Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Asymmetrical Hybridities: Youths at Francophone Games in Canada

Rédigé par :: [jeudi 15 décembre 2005 14:47] Denière mise à jour par Azure René de Cotret :: [vendredi 27 novembre 2020 13:50]
Average rating
Année : 2005 Auteur(s) et collaborateur(s) Dallaire, Christine; Denis, Claude; Thème Anglophones
Francophones
Identité
Intégration
Jeunes
Volume et numéro : , 30 (2) Revue : , Canadian Journal of Sociology / Cahiers canadiens de sociologie Pages : , 143-168 Résumé Le but de cette ethnographie comparative des Jeux de l’Acadie, des Jeux franco-ontariens et des Jeux francophones de l’Alberta est de mieux comprendre comment les jeunes minoritaires des francophonies canadiennes produisent et manifestent leur identité. À travers des entrevues, des dessins et des questionnaires, les adolescents expriment et donnent un sens à leur francité dans le contexte des Jeux. L’analyse révèle que les identités francophones sont reproduites en tant que composante d’identités hybrides. Cette hybridité renvoie à l’intégration par les jeunes d’identités culturelles auparavant distinctes, les identités francophone et anglophone, en une nouvelle identité «hybride». Cet article examine les différentes configurations de ces identités culturelles et linguistiques hybrides qui mènent certains jeunes à vivre spontanément et surtout en français mais à insister sur leur hybridité tandis que d’autres jeunes vivent surtout en anglais mais demeurent attachés à leur francité. En effet, les jeunes acadiens manifestent une identité francophone monolithique alors que les jeunes franco-ontariens et franco-albertains reproduisent un mélange complexe et asymétrique, combinant francité et identité anglophone.