Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

If You Don't Speak French, You're Out: Don Cherry, the Alberta Francophone Games, and the Discursive Construction of Canada's Francophones

Rédigé par :: [vendredi 15 décembre 2000 14:47] Denière mise à jour par Azure René de Cotret :: [vendredi 27 novembre 2020 11:27]
Average rating
Année : 2000 Auteur(s) et collaborateur(s) Dallaire, Christine; Denis, Claude; Thème Alberta
Francophones
Volume et numéro : , 25(4) Revue : , Canadian Journal of Sociology/Cahiers canadiens de sociologie Pages : , 415-440 Résumé Institués en 1992, les Jeux francophones de l'Alberta (JFA) sont un événement sportif et culturel qui vise à encourager les jeunes d'expression française a se produire en tant que "francophones." Dans la chronique "Coach's Corer" publiée dans les journaux, le commentateur de hockey Don Cherry a déclare "injuste" l'allocation de fonds gouvernementaux aux JFA puisque seuls les parlants français peuvent y participer. Notre analyse porte initialement sur la performance "francophone" produite a l'intersection des principaux discours identitaires aux JFA, discours qui jouent un rôle - petit, mais révélateur - dans la production d'identités et de communautés "francophones" incertaines. Ainsi, nous campons le commentaire de Cherry non seulement dans le cadre des discours sur l'identité francophone aux JFA, mais aussi dans le cadre de discours circulant dans la société canadienne en général. Comme ces discours sur l'identité francophone produisent des "vérités" contestées, le sujet francophone est discursivement instable. L'article suggère aussi que les francophonies minoritaires canadiennes offrent un contexte opportun au développement d'une problématique d'identité/différence dans le cadre de la théorie du discours.